Document detail

World Health Organization WHO, Unicef (2019)   C_WHO


Personne ne se rend dans un établissement de soins de santé pour tomber malade. On s’y rend pour aller mieux, pour accoucher, pour se faire vacciner. Cependant, des centaines de millions de gens sont confrontés à un risque accru d’infection quand ils se font soigner dans des établissements de santé où les services de première nécessité font défaut, y compris les services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) et les services de gestion des déchets médicaux. Non seulement l’absence de services WASH dans les établissements de santé compromet la sécurité sanitaire des patients et leur dignité, mais il peut éventuellement exacerber la propagation d’infections résistant aux antimicrobiens et compromettre les efforts faits en vue de l’amélioration de la santé maternelle et infantile.

AMR,  Résistance aux antimicrobiens,  santé,  hygiène,