Dépistage en laboratoire de l’infection à virus Zika. Lignes directrices provisoires

Organisation mondiale de la Santé, (2016)

La récente augmentation du nombre de cas de microcéphalie et d’autres troubles neurologiques potentiellement associés à une infection à virus Zika a engendré une recrudescence des demandes de dépistage en laboratoire de cette infection. Les groupes prioritaires pour un test de diagnostic doivent être constitués de personnes symptomatiques et de femmes enceintes asymptomatiques potentiellement exposées au virus Zika. Ce document fournit des indications sur les stratégies actuelles de dépistage de l’infection à virus Zika. Il sera revu et actualisé à mesure que des informations supplémentaires deviendront disponibles.


Look inside:
(2) 566


5 Pages Download [C_WHO]